SILA - Syndicat Mixte du Lac d'Annecy

Recherche

  • This website is a personal website created by a passionate Englishman, Stanley Root. We hope you will enjoy it! (SILA is not responsible for the content of this website)

Syndicat Mixte du Lac d'Annecy
AccueilRestez informésActualitésLes plantes et espèces exotiques envahissantes : une menace pour l’environnement !
Flux RSS des actualit�s Convertir cette page au format pdf

Les plantes et espèces exotiques envahissantes : une menace pour l’environnement !

Publié le 9 juillet 2021

Tous acteurs de la protection du lac et des rivières

Pour lutter, le SILA propose de nombreuses actions auprès des usagers, des particuliers et des professionnels de la région, car chacun à son échelle peut jouer un rôle dans la protection de l’environnement et la limitation de la propagation des EEE et PEE.

Les plantes exotiques envahissantes (PEE)

Buddleia ou arbre à papillons - JPEG - 150.1 ko
Buddleia ou arbre à papillons

L’objectif ?
Si ce n’est de les éliminer, le but est de contrôler l’expansion des plantes exotiques envahissantes dans les milieux humides et aquatiques.

Comment ?

Vous aussi, retrouvez tous les conseils de lutte contre les PEE en consultant ces guides sur le site du SILA ici.

Renouée du Japon  - JPEG - 3.9 Mo
Renouée du Japon
©Christophe GILLES - FRAPNA

Les espèces exotiques envahissantes (EEE) dans les eaux du lac d’Annecy

Elles sont souvent introduites par l’Homme lors de déplacements entre différents plans d’eau, en stagnant dans les réservoirs ou s’accrochant sur les embarcations et les équipements nautiques (paddle, bouées de bateau, matériel de pêche et de plongée...).

Écrevisse américaine - JPEG - 4.3 Mo
Écrevisse américaine

L’objectif ?
Une fois les espèces exotiques envahissantes introduites dans un environnement, il n’y a aucun retour en arrière. Elles se développent au détriment des espèces endémiques, et peuvent impacter les usages du lac.
L’objectif est donc de limiter l’arrivée de ces espèces dans le lac d’Annecy et les rivières, avec une vigilance indispensable concernant la moule quagga , qui n’est pas encore signalée au lac d’Annecy, mais qui est présente au lac Léman et au Lac du Bourget.

Comment ?
En sensibilisant les usagers au risque que représentent ces espèces et sur leur rôle dans la propagation entre les différents lacs de la région. Un flyer, ainsi que des panneaux dans les différents ports autour du lac informent les usagers et les invitent à adopter les bonnes pratiques en matière de nettoyage des embarcations et du matériel.

Vous aussi, retrouvez tous les conseils de lutte contre les EEE en consultant les brochures sur le site du SILA ici.

Moule zébrée - JPEG - 73.8 ko
Moule zébrée

Durant l’été, retrouvez également sur les bords du lac les ambassadeurs SILA pour vous conseiller sur les dangers des PEE et EEE.

Ce site utilise des cookies. Les cookies sont des fichiers enregistrés sur votre terminal lors de votre visite sur le site. Vous pouvez accepter ou refuser leur dépôt.
Préférences de confidentialité

Cookies obligatoires

Cookies analytiques

Le SILA respecte vos données