Avec les fortes chaleurs et la sécheresse, le risque de développement de cyanobactéries est important et peut toucher également les rivières du bassin versant Fier et Lac d’Annecy !

Pour la sécurité de tous, le SILA relaie les précautions données par l’Agence Régionale de Santé (ARS) Auvergne Rhône-Alpes, en charge du contrôle des baignades.

Des cyanobactéries le long d’une rivière

Les cyanobactéries, qu’est-ce que c’est ?

Ce sont des micro-organismes se développant dans l’eau et formant des mousses de couleur bleu à verte (appelé flocs). Les cyanobactéries libèrent des toxines qui restent présentes longtemps dans l’eau et peuvent être dangereuses pour la santé.

Chaque année, l’ARS contrôle la qualité des eaux de baignades déclarées dans le cadre de la règlementation nationale en vigueur. Pour assurer la sécurité sanitaire des baigneurs, des prélèvements et analyses de l’eau sont réalisés pendant la saison estivale par des laboratoires agréés, notamment dans la recherche des cyanobactéries et leurs toxines sur les sites de baignade à risque.

Quels sont les risques en cas de contact ou d’ingestion ?

Les toxines libérées par les cyanobactéries peuvent être à l’origine de risques pour la santé des baigneurs et des pratiquants d’activités nautiques :

  • Lors du contact avec l’eau : irritation et rougeur de la peau, du nez, de la gorge, des yeux, des muqueuses ;
  • Lors de l’ingestion de l’eau : maux de ventre, diarrhées, nausées, vomissements, céphalées.

Les animaux y sont également très sensibles, et il peut être constaté la mort de certains d’entre eux, notamment des chiens, après ingestion de l’eau, en raison d’une paralysie rapide des muscles et du système respiratoire. Ces toxines peuvent, par ailleurs, se retrouver dans la chair, le foie et les viscères de certains poissons.

Les bonnes gestes à appliquer lors de la baignade

Attention, en dehors des baignades déclarées et surveillées par l’ARS, dès lors que la couleur de l’eau est différente, ou en présence de dépôts vert (flocs) est constatée, il est recommandé d’être vigilant.

  • Eviter de se trouver en contact avec des zones de dépôts abondants, d’irisations de couleur verte et de mousse.
  • Ne pas se baigner si une interdiction est affichée.
  • Eviter d’avaler de l’eau.
  • Prendre une douche soignée après la baignade ou la pratique de loisirs nautiques.
  • Nettoyer le matériel et les équipements de loisirs nautiques.
  • En cas de présence de cyanobactéries, éviter de laisser boire ses animaux domestiques afin d’éviter toute intoxication par ingestion d’eau, et consulter un vétérinaire en cas de comportement inhabituel.
  • Signaler toute mortalité d’animaux sauvages.

 

Pour plus d’informations, retrouver l’ensemble des précautions de l’ARS à respecter pour prévenir les risques : https://www.auvergne-rhone-alpes.ars.sante.fr/baignades-et-activites-de-loisirs-aquatiques-vigilance-en-presence-de-cyanobacteries

Pour connaître la qualité des eaux de baignades déclarées suivie par l’ARS : https://baignades.sante.gouv.fr

Vous voulez signaler la présence de ces bactéries ou savoir si certaines ont été signalées près de chez vous ? Contacter la délégation départementale de l’ARS : https://www.auvergne-rhone-alpes.ars.sante.fr/nous-contacter-2