contrôle de canalisation pendant par des agents du SILA
Des agents du SILA effectue un contrôle dans le cadre de l’Opération collective Soyons Fier

Le SILA s’est engagé en 2017 dans l’Opération Collective « Soyons Fier », pour réduire les rejets des micropolluants dans le lac d’Annecy et dans les rivières du bassin de vie.

Une Opération Collective, qu’est-ce que c’est ?

Par manque de connaissances ou du fait de mauvaises pratiques, des entreprises et des professionnels peuvent rejeter des produits toxiques dans le milieu naturel. Ces rejets altèrent la qualité des eaux et menacent l’environnement.
Un des leviers d’action pour améliorer la situation consiste à travailler avec les entreprises volontaires pour :

  • les sensibiliser,
  • les informer des obligations réglementaires existantes et des risques encourus en cas de non-conformité,
  • leur proposer un accompagnement technique et financier afin de réaliser des travaux d’amélioration.

C’est le principe d’une Opération Collective :

  • les travaux réalisés par les entreprises dans le cadre de l’Opération Collective peuvent être cofinancés à 50 % par l’agence de l’eau.

« Soyons Fier ! »

Les zones d’activités de Vovray, des Césardes et d’Altaïs, sur le territoire de la commune nouvelle d’Annecy et de la commune de Chavanod, ont été identifiées comme particulièrement concernées par des problématiques de mauvaises pratiques sur des sites artisanaux et industriels.

  • Une première Opération Collective « Soyons Fier » a été lancée sur la période 2017-2019 sur les trois zones d’activités citées précédemment. Plus d’une centaine de diagnostics gratuits ont été réalisés par les agents du SILA, avec à la clé plusieurs milliers d’euros de travaux de mise aux normes.
  • Une seconde Opération sur 2020-2023 poursuit le travail déjà engagé et s’étend sur d’autres territoires, à l’échelle de tout le périmètre assainissement du SILA (Grand Annecy, CCFU, CCSLA).

 


 

L’observatoire de qualité du bassin du Fier

Le Contrat de bassin Fier & Lac d’Annecy a permis la mise en place d’un réseau de suivi de la qualité des cours d’eau à l’échelle de tout le territoire.

Comment ça marche ?

Pêche électrique dans le Fier
Pêche électrique dans le Fier

Suivre la qualité des cours d’eau, cela signifie faire plusieurs fois par an des analyses de la qualité physico-chimique de l’eau, mais aussi étudier les populations de poissons, d’invertébrés aquatiques et de certaines algues (les diatomées). Ces éléments sont des indicateurs de la bonne santé des cours d’eau.
Les points suivis par le SILA ont été choisis dans un souci de complémentarité avec les autres réseaux de suivi déjà en place sur le territoire, portés notamment par l’agence de l’eau, l’OFB et la fédération de pêche de Haute-Savoie. Ceci permettra une analyse croisée de toutes les données récoltées.

A quoi ça sert ?

L’objectif est de pouvoir évaluer chaque année la qualité des eaux sur tous les secteurs du territoire, de noter les améliorations, mais aussi les éventuelles dégradations et d’en identifier les causes. C’est un moyen très utile pour suivre la réponse du milieu aux actions portées dans le cadre du Contrat de bassin et ainsi évaluer l’efficacité de ce dispositif. Il est opérationnel depuis 2020.

De la lutte contre la pollution du bassin du Thiou à l’aménagement d’une vague à surf

Zoom sur les initiatives du secteur

Opération collective – Transdev
pdf [1 Mo] 17/05/2022
Opération collective – GGB
pdf [1 Mo] 10/05/2022
Opération Collective – Machines Serdi
pdf [1 Mo] 03/05/2022
Opération Collective – Actif livraisons
pdf [1 Mo] 26/04/2022
Vignette CP opération collective
Opération Collective – Francony
pdf [1 Mo] 20/04/2022

Sommaire